The Intercept: Clinton, les démocrates et l’influence des lobbys

The Intercept revient dans cet article sur le rôle des lobbyistes dans la campagne d’Hillary Clinton. Un sujet très sensible chez les démocrates, pour laquelle Hillary Clinton a été très critiquée, notamment par Bernie Sanders durant les Primaires du parti.

On apprend que le Comité National Démocrate a abandonné au mois de février dernier un arrêt mis en place par Obama en 2008 qui autorise les lobbys et les PAC (Political Action Committees) à financer directement la campagne des candidats.
Ces groupes d’influence étaient présents à Phildelphie, dans les tribunes VIP du Wells Fargo Center comme les sponsors de toutes sortes d’évènements et conférences, dans laquelle ils ont pu défendre leurs intérêts.

A LIRE ICI

Twitter, l’autre champ de bataille des présidentielles américaines

Le Wall Street Journal nous offre un tableau comparatif des performances de Hillary Clinton et Donald Trump sur Twitter, l’autre champ de bataille de ces élections présidentielles.

Donald Trump est très actif sur Twitter. C’est son outil de communication préféré depuis 2009 et il totalise aujourd’hui plus de 32,000 tweets, soit 13 tweets par jour depuis 7 ans.
Hillary Clinton
 n’utilise Twitter que depuis 2013 mais à une fréquence plus importante que Donald Trump avec 18 tweets quotidiens.

C’est le staff d’Hillary qui est en charge de la rédaction de ses tweets contrairement à Donald Trump qui est à l’origine de la plupart des siens – avec les dérapages que cela implique.
Mais c’est ce qui peut expliquer aussi le succès du milliardaire américain avec plus de 10,5 millions d’abonnés contre la candidate démocrate qui en comptabilise 8 millions.

Parmi les tweets les plus fameux:

Tweet de Donald Trump qui a créé une polémique à cause de la nature antisémite du photomontage (Etoile de David)
Tweet de Donald Trump qui a créé une polémique à cause de la nature antisémite du photomontage (Etoile de David)

 

Tweet de Donald Trump daté du 16 Avril 2016 rapidement effacé: "Si Hillary est incapable de satisfaire son mari, qu'est-ce qui la convainc qu'elle peut satisfaire l'Amérique"
Tweet de Donald Trump daté du 16 Avril 2016 rapidement effacé: « Si Hillary est incapable de satisfaire son mari, qu’est-ce qui la convainc qu’elle peut satisfaire l’Amérique »

A LIRE ICI

Trump, le parfait « Bully »

C’est la dernière vidéo anti-Trump diffusée hier lors de la clotûre de la Convention démocrate à Philadelphie. Elle critique un autre facette de la personnalité très controversée de Trump, « le bully », celui qui harcèle, insulte et agresse ses camarades d’école – un personnage très récurrent dans la culture populaire américaine.
Aux côtés des « bullies » de Maman j’ai raté l’avion ou de Retour vers le futur on appréciera les épisodes au cours desquels Trump se moque d’un handicapé, insulte des citoyens ou menace spectateurs et journalistes.

« We Rise Together »: Hillary clinton accepte la nomination démocrate

Ce diaporama nécessite JavaScript.