« Reasons to love New York – Right now »

New York City est plus qu’un ville, c’est une bulle de huit millions d’habitants avec son rythme effréné, une activité qui ne s’arrête jamais, ses délis ouverts 24/7, une population multiculturelle et multi-ethnique, très riche et très pauvre à la fois, et ses 80% d’électeurs qui ont choisi Hillary Clinton le 8 novembre dernier aux dépens d’un des leurs, Donald Trump.
On est New Yorkais avant d’être Américain.

Pour nous aider à comprendre cette relation unique qui lie les New Yorkais à leur ville, New York magazine, l’une des publications phares de Gotham, réalise chaque année depuis 2005 un classement des « raisons d’aimer New York » – généralement accompagné d’une très belle couverture.
Une sélection faite par ceux qui y habitent pour ceux qui y habitent dont on a gardé le meilleur
, histoire de comprendre la magie et la force entre une ville et ses habitants – à l’aube d’une des présidences les controversées de l’histoire du pays.

 

2016 – Douzième édition

  • 1. Parce que Trump a peut–être remporté l’Amérique, mais la ville nous appartient 
  • 2. Parce même nos manifestants sont jeunes
  • 3. Parce que la rue met au défit les dictateurs
  • 4. Parce qu’on sait où Trump habite
  • 5. Et parce qu’un complexe immbilier de l’Upper West Side a retiré son logo 
  • 6. Parce que le maire à finalement trouvé un adversaire à sa taille
  • 7. Parce que trois anciens élèves du lycée James Madison vont aider l’Amérique à traverer cela – Bernie Sanders, Chuck Shumer et Ruth Barder Ginsburg
  • 8. Parce que seul un homme marrié trois fois, accro au sex, élevé aux tabloïds, ancien patron de casino, vendeurs d’appartements, qui joue au capitaliste darwinien, au milliardaire immobilier et au présentateur de télé réalité, qui a besoin d’être aimé, qui ne prend aucune responsabilité, ne s’excuse jamais, a réussi à convaincre la moitié de l’Amérique, essentiellement via Twitter, qu’il a son franc parler, qu’il est proche de  l’Américain moyen, prêt à lutte contre la corruption, avec des solutions encore à dévoiler pour rendre l’Amérique plus forte, au moins pour les gens comme eux, pourrait choquer même le plus blasé des New Yorkais
  • 9. Parce que Kate McKinnon a pris le rôle d’Hillary Clinton au sérieux
  • 10. Parce que Alex Baldwin est assez Trump pour pouvoir se moquer de Trump
  • 11. Parce que Leonardo di Caprio utilise le City Bike
  • 15. Parce que bien sûr les kiosques internet gratuits ont été utilisés pour regarder du porno
  • 17. Parce que Bill Cunnigham les a tous photographiés
  • 24. Parce que New York n’aurait jamais rêvé construire un mur

 

***

 

New York Magazine – Reasons to love New York 2014

2015 – Onzième édition

 

 

***

 

New York Magazine – Reasons to love New York 2014
Picture by Humza Deas

2014 – Dixième édition

 

***

New York Magazine – Reasons to love New York 2013

 

2013 – Neuvième édition

 

***

 

New York Magazine – Reasons to love New York 2011
Illustration Paul Sahre

2012 – Huitième édition

***

 

New York Magazine – Reasons to love New York 2011
Photographie par Danny Kim

2011 – Septième édition

 

 

***

New York Magazine – Reasons to love New York 2010

2010 – Sixième édition

***

 

New York Magazine – Reasons to love New York 2009 – Photographie par Mitchell Funk

2009 – Cinquième édition

 

***

New York Magazine – Reasons to love New York 2008 – Illustration Rodrigo Corral

2008 – Quatrième édition

 

 

***

 

New York Magazine – Reasons to love New York 2007

2007 – Troisième édition

 

***

New York Magazine – Reasons to love New York 2006

2006 – Deuxième édition

 

***

 

2005 – Première édition

New York Magazine – Reasons to love New York 2005
  • Parce qu’on peut boire jusqu’à 4 heures du matin
  • Parce qu’on peut se faire livrer de la drogue directement chez nous
  • Parce qu’on peut pousser les touristes si on est retard au boulot
  • Parce que Tompkins Square abrite encore des junkies
  • Parce que « fuck » est intrinsèque à notre dialecte
  • Parce que tout le monde est gay
  • Parce que nos tabloïds sont considérés comme des journaux
  • Parce que Woody Allen est permis
  • Parce que si tu veux un chat, t’as qu’à aller au déli du coin pour en voler un.

 

 

Laisser un commentaire