Les unes – 30 janvier 2017

  • La plupart des quotidiens reviennent sur le chaos provoqué le manque d’expérience de la Maison Blanche qui a signé décret, sous l’autorité d’un jeune conseiller de 32 ans, Stephen Miller, en évitant de soumettre et coordonner son application avec les autres agences gouvernementales, à l’origine de l’imbroglio politique et juridique dans les aéroports.
    Tous les aéroports internationaux des Etats-Unis ont fait l’objet de manifestations sans précédents, à Indianapolis (Indiana), à Atlanta (Géorgie), Miami (Floride), Baltimore (Maryland), Boston (Massachusetts), Détroit (Michigan), les Twin Cities (Minnesota), Saint Louis (Missouri),  Newark (New Jersey), Cleveland (Ohio), Washington (D.C.), Portland (Oregon), Philadelphie (Pennsylvanie), Dallas et Houston (Texas), Seattle (Washington), …
    Des immigrés et réfugiés étaient encore détenus ce weekend dans les aéroports de Chicago (O’Hare International Airport) mais tous auraient été libérés ce matin.
  • Trump continue à dire qu’il ne s’agit pas d’une « MuslimBan » et s’est justifié de l’effet de surprise en voulant éviter que les « bad dudes » se précipitent dans le pays.
  • L’une des conséquences positives de la Marche des femmes, qui a eu lieu il y a dix jours à Washington et dans le reste du pays, plusieurs d’entre elles penseraient désormais à se présenter aux élections locales selon le Denver Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *