A mon propos

Le Kiosque de New York est né d’une passion pour la presse américaine.

En arrivant seule à New York en août 2007 pour un stage de « outreach coordinator » à l’Institute of French Studies de New York University, j’ai commencé à m’intéresser aux grands médias américains et je suis tombée amoureuse de la richesse, la qualité et la diversité et même du ton de ces publications.

Comprendre l’actualité à travers les reportages, les « long forms », couvertures et autres « Matrix » de New York magazine, du New Yorker, New York Times magazine, Time, etc… reste l’une des expériences les plus enrichissantes et excitantes de ma vie à New York – loin des clichés véhiculés par certains médias français sur ce pays.

Ca m’a aussi permit d’apprendre la langue – mais toujours pas à l’aise pour écrire en anglais.

L’idée du Kiosque est née en 2010 dans les couloirs du Spanish-American Institute à Manhattan où j’ai pris des cours du soir (et d’internet) pendant deux ans.

Le concept était simple: rapporter des articles qui ont marqué l’actualité, et six ans après ces histoires restent des expériences passionnantes et émouvantes qui racontent chacune à sa façon l’Amérique d’aujourd’hui (« Another AIDS casualty »« Escape from Holy Shtetl »« Deadly Choice at Memorial »« Punched out: The Life and Death of a Hockey Enforcer »).

J’ai tenu pendant deux ans (juin 2012-juin 2014) un blog du même nom sur Rue89 , dont les articles sont disponibles sur le site de l’Obs. J’ai également écrit sur les élections présidentielles de 2012 pour le Huffington Post – A lire ICIRagemag.

En juin 2016, j’ai finalement décidé de poursuivre l’aventure, cette fois-ci à plein temps pour offrir aux expats français et francophones intéressés par les Etats-Unis, curieux de dépasser les clichés, un autre regard sur l’actualité américaine.