Facebook moins informatif et plus friendly

Le mastodonte des médias sociaux a annoncé dans un post ce matin qu’il allait désormais modifier les contenus du fil d’information (news feed) de ses abonnés.
A partir du mois prochain, le contenu partagé entre amis sera privilégié par rapport au contenu diffusé par les médias.
Ceux qui utilisent Facebook à des fins amicales et sociales seront ravis au contraire de ceux qui l’utilisent comme une revue de presse instantanée.

Au delà des utilisateurs, ce sont surtout les organes de presse qui sont touchés par ce changement.
Aujourd’hui, la plupart des internautes accèdent à l’information à travers les médias sociaux, et les milliers de post diffusés chaque jour sur le news feed – bien plus qu’en accédant directement aux sites d’information.
Pour le site journalistique Poynter, c’est un revers pour les éditeurs, qui comptent sur leur pages Facebook pour attirer du traffic sur leur propres sites.

Ce changement du fil d’information va vraisemblablement être capital pour les organes de presse qui s’appuient sur Facebook comme source majeure de traffic « rapporté ». Ca touchera davantage les éditeurs dont les revenus proviennent des annonceurs (qui misent sur une large quantités de pages vues) que ceux dont les revenus viennent des utilisateurs (qui sont moins dépendants des aléas des utilisateurs de plateforme comme Facebook)

A lire sur le Nytimes.com