Le Kiosque du mercredi 19 octobre

 

Selon les dernières estimations de FiveThirtyEight, Clinton aurait 87.7% chances de gagner.

Five Thirty Eight - 19 octobre 2016
Five Thirty Eight – 19 octobre 2016

***

Le cauchemar est bientôt terminé avec le troisième et dernier débat présidentiel qui se tient ce soir, à l’Université du Nevada, Las Vegas » qui sera modéré pour la première fois par un présentateur de Fox News, Chris Wallace, réputé et expérimenté. La chaîne a d’ailleurs promis un face-à-face « juste et équilibré » – un pied-de-nez aux précédents journalistes accusés par Trump de faire le jeu de sa rivale.
Les thèmes abordés devraient être la dette, l’immigration, l’économie, la Cour Suprême, la politique étrangère et les qualifications pour être président, si tant est que la politique est abordée ce soir.

Rupert Murdoch sera présent dans la salle pour la plus importante soirée télé de l’année pour Fox News qui acquiert ici une légitimité qui la place désormais aux rangs des autres grandes chaînes nationales (ABC, NBC, CBS et PBS). Un bol d’air frais pour la compagnie qui attend cette reconnaissance depuis vingt ans, date de création de la chaîne et après la période la plus mouvementée qu’elle ait jamais connu cet été avec le départ de Roger Ailes, et les dissensions entre ses journalistes sur le candidat républicain.

Personne ne veut de ce troisième débat

Les journalistes et les téléspectateurs américains n’ont aucune envie d’assister à  cette ultime rencontre qui pourrait être encore plus cauchemardesque que le second débat, au cours duquel le candidat républicain a insulté à plusieurs reprises la candidate, lui a tourné autour comme un rôdeur, et tenté de la déstabiliser en invitant trois femmes ayant accusé son mari de harcèlement sexuel et de viol.

On sait Clinton résistante mais la difficulté dans laquelle se trouve la campagne de Trump à moins de trois semaines des élections, pourrait bien le pousser dans ses retranchements injurieux, mensongers et agressifs.
Pour tenir le coup durant les 90 minutes, le Wall Street Journal propose un guide de yoga qui vise à calmer le stress des Démocrates sur « les perpétuels emails », « les discours de Wall Street » et des Républicains sur « les élections truquées », sur « la discussion de vestiaire » – des sujets qui vont faire grincer beaucoup de dents.

Wall Street Journal
Wall Street Journal

***

 

1e2245f8-9fb6-4774-a5ef-20ae530a0fc5-1024x544

« Drain the Swamp »

Trump a lui décidé de « transformer le débat en Jerry Springer Show » en invitant le demi-frère de Barack Obama, Malik, un citoyen de Washington, DC, qui partage sa vie entre les Etats-Unis et le Kenya. Il y aura aussi Pat Smith, la mère d’une victime de l’attaque de Benghazi qui avait déjà fait une intervention très solennelle lors de la convention républicaine au mois de juillet dernier.

Quant à ses attaques, elles sont désormais systématiquement dirigées contre Hillary Clinton: Chaque tweet du candidat contient le hashtag « Hillary Corrompu » (« Crooked Hillary »), « la candidate la plus corrompue » mais aussi celles des élites de Washington.
Le dernier slogan de la campagne, « Drain the Swamp » (littéralement « assécher le marais ») renvoie à une rhétorique bien connue des politiciens qui vise à « nettoyer la corruption » personnifiée par Clinton, et les élites de Washington.
Cette nouvelle formule est apparue après la nouvelle proposition faite par Trump d’un « Plan de Réformes Ethiques pour Washington D.C » en cinq points.

***

La rédemption pour Trump?

Michael Goodwin du New York Post est confiant dans ce troisième débat où Trump qui « n’a plus rien à perdre » devrait « jouer l’humilité » et lancer un appel solennel à tous les Américains « à lui faire confiance avec leur vote et leur promettre de ne pas violer cet engagement, ni de les embarrasser ».
La performance du candidat ce soir est un « make-or-break » devant 50 millions de spectateurs qui pourrait bien renverser la campagne, et « c’est pourquoi l’humilité doit être au coeur de sa stratégie »

***

Un piège pour Clinton?

Clinton a vécu une semaine agitée avec la diffusion des emails de sa messagerie privée par le FBI et ceux de son directeur de campagne, John Podesta, par Wikileaks, qui n’apportent pas de nouveaux éléments capables de faire inculper Clinton mais qui sont embrassants aux yeux de ses électeurs.
Heureusement pour elle, l’ambassade équatorienne a coupé la connexion internet de Julian Assange pour éviter qu’il intervienne dans le déroulement des élections présidentielles américaines.

En attendant, le magazine Vogue et le Miami Herald , The New Republic, la soutiennent officiellement, tout comme 70 Prix Nobel et les cinq derniers présidents sortants des Etats-Unis.
Michael Moore vient lui d’annoncer à la dernière minute la sortie d’un documentaire mercredi, Trumpland, qui selon les critiques, ressemble davantage à un plaidoyer pour Clinton qu’un brûlot contre le candidat républicain.
Le meilleur documentaire pour comprendre les candidats démocrates et républicains reste « The Choice » diffusé dans l’émission Frontline de PBS, disponible en ligne aux Etats-Unis, mais peut-être pas encore à l’étranger.

***

La dynastie Sulzberger continue

Le New York Times vient de nommer Arthur Gregg Sulzberger, 36 ans, directeur adjoint du New York Times, une position qui devrait éventuellement lui donner les rênes du quotidien, actuellement tenus par son père, Arthur Sulzberger Jr, président et éditeur de la Gray Lady. C’est la cinquième génération de la famille Sulzberger qui garde le contrôle du journal mais aussi d’une majorité des parts de l’entreprise, The New York Times Company évaluée à 2 milliards de dollars.

Le kiosque du jeudi 29 septembre 2016


Un veto qui veto

Sur toutes les unes aujourd’hui, le véto du Sénat américain qui annule un véto que Barack Obama avait imposé qui permettait aux familles des victimes d’attentats (et notamment celles du 11 Septembre 2001) de pouvoir poursuivre en justice des gouvernements étrangers pour d’éventuels dommages et intérêts – l’Arabie Saoudite dans le cas présent, dont est originaire Oussama Ben Laden.
C’est le premier des 12 vétos décidés par le président ces huit dernières années à être outrepassé, qui résonne et l’administration Obama n’a pas du tout apprécié: Selon l’attaché de presse de la Maison Blanche, c’est le geste le plus embarrassant que le Sénat américain ait fait depuis 1983 – date du veto imposé contre Ronald Reagan.

***

Elections présidentielles américaines
Hillary Clinton a toujours du mal à convaincre les jeunes entre 18-29ans, dont 10% n’ont l’intention de voter pour aucun des deux candidats.
Un état d’esprit qui fait écho aux propos de Colin Kaepernick, le quarterback des San Francisco 49Ers, qui refuse depuis le début de la saison football américain, de saluer le drapeau en début de match, et pour lequel il a fait la une du Time la semaine dernière.
Ce dernier a qualifié Trump et Clinton de « menteurs avérés » et affirmé que cette élection revenait à choisir « le moins pire des deux » mais que cela restait quand même « le pire ».

Concernant les affaires extra-conjugales de son mari, Clinton doit préparer une ligne de défense contre un candidat qui pourrait s’en servir lors de deux prochains débats: « laisser-faire ou volonté de protéger la famille » se demande le Washington Post à propos de l’attitude de la candidate démocrate qui a toujours défendu son mari quitte à discréditer publiquement certaines femmes, dont les accusations, à l’encontre de Bill,  ont été plus tard confirmées.

Le troisième homme de ces élections, le libertarien Gary Johnson, a encore montré de sérieuses lacunes en politique étrangère hier en étant incapable de nommer un chef d’Etat étranger, même pas celui du Mexique voisin. Un passage vide qu’il a lui-même qualifié de « Aleppo moment » en référence à sa méconnaissance de la ville d’Alep, en Syrie, théâtre d’une guerre depuis plus de cinq ans.

Enfin selon Politico, 7% des électeurs ont perdu des amis à cause de ces élections pour le moins atypiques, et 65% pensent que le recours à un langage grossier en politique (a.k.a. Donald Trump) est inutile.

***


Saturday Night Live revient samedi

Dans un autre registre, Alec Baldwin a été recruté par Saturday Night Live qui reprend samedi (Margot Robbie est l’invité et The Weeknd à la chanson) pour jouer le rôle de Donald Trump avec Hillary Clinton, incarnée par Kate McKinnon, fraichement récompensée d’un Emmy Award.

Un choix étonnant puisqu’un ancien acteur du même programme, Darrell Hammond, avait excellé dans son genre la saison dernière.
A vous de juger

Pour Politico, « SNL pourrait bien faire le boulot que les chaînes d’infos câblées ont refusé de faire durant toute la campagne », à savoir être un peu plus critique envers le candidat républicain.

***

Le Show le plus cher de l’histoire sur Netflix
Intitulé « The Crown », la série raconte l’histoire de la monarchie anglaise d’Elizabeth II. Chaque saison se concentre sur une décennie de son règne et des personnes qui l’ont marqué et Netflix vient juste de diffuser une première bande annonce que voici.
Cette première saison aurait couté entre 100 et 130 millions de dollars.

***

Vogue se révolte …
Contre les bloggeurs de mode qui ont investi les premiers rangs des défilés de mode aux côtés des célébrités et dont l’amateurisme, le manque de style, et la recherche d’attention agacent profondément les professionnels de la mode: « le désastre du street style » incarné par ce jeunes « femmes qui se pavanent devant les caméras dans des habits qu’ont leur a prêté, et c’est triste aussi de voir autant de marques y participer » souligne Nicole Phelps, directrice des défilés pour le magazine, à propos de la fashion week de Milan qui avait lieu du 21 au 26 septembre dernier.
Alessandra Codinha, rédactrice mode de vogue.com, évoque elle « le paradoxe de la bloggeuse » qui « n’est même plus techniquement un bloggeuse » et qui « se ridiculise en posant, remuant sur son siège obsédée par sa présence sur les médias sociaux (…) Les gens se rendront bientôt compte du caractère grossier qu’est devenu l’utilisation de ces présences rémunérées et de leurs vêtements empruntés »

***

Trump en « Miss Sympathie » dans le prochain numéro du New Yorker!

The New Yorker - Edition du 10 Octobre 2016 - Barry Blitt "Miss Congeniality"
The New Yorker – Edition du 10 Octobre 2016 – Barry Blitt « Miss Congeniality »

Le Kiosque de la semaine: 26 Sept – 03 Oct. 2016

Les lectures de cette semaine – En bleu ce que Le Kiosque vous conseille

Rolling Stone: « 100 Greatest TV shows of all Time »  

Rolling Stone - Edition du 6 Octobre 2016: "Greatest TV Shows of all time"
Rolling Stone – Edition du 6 Octobre 2016: « Greatest TV Shows of all time »

* « Who owns Prince Legacy? »

* « Heroes and Villains« : la sortie des mémoires de Brian Wilson et Mike Love sur leur expérience des Beach Boys

*  « Inside the summer of Hell and High Water » sur la question du changement climatique aux Etats-Unis touchés cette année par des incendies en Californie, des inondations en Louisiane et des ouragans en Floride, Hawaï et en Nouvelle Angleterre.

*  « 100 Greatest TV shows of all Time » – sans grand intérêt
1. The Sopranos, 2.The Wire, 3.Breaking Bad, 8.Saturday Night Live, 17. Twin Peaks, 24. Friday Night Lights, 37. Orange Is the New Black, 43. The Americans, 72. Girls, 83. House of Cards, 91. Broad City, 97. Portlandia, 99. Oz
The Washington Post a d’ailleurs publié la sienne

* « Hillary Vs the Hate Machine«  ou comment « des décennies d’attaques de la droite ont transformé une militante du droits des femmes en une plateforme haineuse de l’Amérique »

***


Bloomberg Businessweek
: « Don’t, Won’t Can’t, Leave Home Without It »

Bloomberg BunsinessWeek - Edition du 26 septembre 2016: "Don't Won't Can't leave home without it"
Bloomberg BunsinessWeek – Edition du 26 septembre 2016: « Don’t Won’t Can’t leave home without it »

* Opening Remarks: « Why is Venezuela isn’t on the Verge »
* « Samsung’s $2billions mistake«  sur le rappel de 2,5 millions de Galaxy Note 7 dont les batteries explosent. Samsung a essayé de sortir rapidement un téléphone innovateur pour concurrencer le Iphone 7 de son « archrival », Apple.

* « The Little Blue Dot Irritating Nebraska’s GOP« . Dans le Nebraska, à majorité républicaine, la plus importante ville de l’état, Omaha, est un enclôt libéral qui pourrait bien pencher pour Hillary, comme elle l’avait fait pour Obama en 2008, et rapporter un grand électeur aux Démocrates en Novembre prochain.

* « Bloomberg 50’s Most Influential »: 1. Teresa May, 2. Ex-aequo Hillary Clinton et Donald Trump, 6. Angela Merkel, 50. John Oliver

* « You Swiped My Heart« : How Chase turned a Credit Card into an Obsession »: Comme la banque américaine Chase attire ses clients grâce à des cartes de crédit aux systèmes de points et miles très avantageux.

* « Miracle Whipped« : Comment un fabricant de mayonnaise végétalien a convaincu la Silicon Valley qu’il dirigeait une entreprise de haute technologie qui allait changer le monde.
La compagnie avait auparavant engagé des contracteurs pour aller acheter de grandes quantités de leur produits dans les supermarchés afin que ses derniers en recommandent.

***

The New Yorker – Shift de Chris Ware

The New Yorker - Edition du 3 octobre 2016: "Shift" by Chris Ware
The New Yorker – Edition du 3 octobre 2016: « Shift » by Chris Ware

* Talk of The Town:
« The Fear Factor » sur l’exploitation du danger islamique aux Etats-Unis et dans la campagne présidentielle américaine
« Smarty Pants » sur la naissance de Slate et du « Slateyness », l’un des premiers site d’infos exclusivement en ligne, il y a vingt ans avec le soutien de Microsoft

* « In the Balance » sur la Cour Suprême des Etats-Unis dont la nomination du 9ème juge par le prochain président pourrait bien faire bousculer vers la gauche

* « Lady Bits » sur « la comédie radicale » d’Ali Wong

* « The Cuba Play » sur les relations normalisées entre Cuba et les Etats-Unis, et les conséquences qu’elles auront sur le futur du pays.

* « Germany’s New Nationalists » sur le nouveau visage inattendu de l’extrême droite allemande, Frauke Petry

***

New York Times magazine – Special voyages

The New York Times magazine - Edition du 25 septembre 2016: "The Voyage Issue"
The New York Times magazine – Edition du 25 septembre 2016: « The Voyage Issue »

 

« Voyages, Visual journeys by 6 photographers ». Un reportage interactif et des photos à couper le souffle prises en Ethiopie, Albanie, Australie, Finlande, Pérou et Espagne

* « On the Road ». Sur le métier de photographe professionnel à l’heure d’Instagram et de la démocratisation de la photo et du tourisme de masse.

 

 

 

 

 

***

 

Time Magazine – The Perilous Fight

Le Kiosque consacré un article à cette couverture la semaine dernière

Time magazine - Edition du 3 Octobre 2016" "The Perilous fight"
  Time magazine – Edition du 3 Octobre 2016″ « The Perilous fight »

Le Kiosque de la semaine: 26 Sept – 03 Oct. 2016

 

Les lectures de cette semaine – En bleu ce que Le Kiosque vous conseille

 

Rolling Stone: « 100 Greatest TV shows of all Time »  

Rolling Stone - Edition du 6 Octobre 2016: "Greatest TV Shows of all time"
Rolling Stone – Edition du 6 Octobre 2016: « Greatest TV Shows of all time »

* « Who owns Prince Legacy? »

* « Heroes and Villains« : la sortie des mémoires de Brian Wilson et Mike Love sur leur expérience des Beach Boys

*  « Inside the summer of Hell and High Water » sur la question du changement climatique aux Etats-Unis touchés cette année par des incendies en Californie, des inondations en Louisiane et des ouragans en Floride, Hawaï et en Nouvelle Angleterre.

*  « 100 Greatest TV shows of all Time » – sans grand intérêt
1. The Sopranos, 2.The Wire, 3.Breaking Bad, 8.Saturday Night Live, 17. Twin Peaks, 24. Friday Night Lights, 37. Orange Is the New Black, 43. The Americans, 72. Girls, 83. House of Cards, 91. Broad City, 97. Portlandia, 99. Oz
The Washington Post a d’ailleurs publié la sienne

* « Hillary Vs the Hate Machine«  ou comment « des décennies d’attaques de la droite ont transformé une militante du droits des femmes en une plateforme haineuse de l’Amérique »

***


Bloomberg Businessweek
: « Don’t, Won’t Can’t, Leave Home Without It »

Bloomberg BunsinessWeek - Edition du 26 septembre 2016: "Don't Won't Can't leave home without it"
Bloomberg BunsinessWeek – Edition du 26 septembre 2016: « Don’t Won’t Can’t leave home without it »

* Opening Remarks: « Why is Venezuela isn’t on the Verge »
* « Samsung’s $2billions mistake«  sur le rappel de 2,5 millions de Galaxy Note 7 dont les batteries explosent. Samsung a essayé de sortir rapidement un téléphone innovateur pour concurrencer le Iphone 7 de son « archrival », Apple.

* « The Little Blue Dot Irritating Nebraska’s GOP« . Dans le Nebraska, à majorité républicaine, la plus importante ville de l’état, Omaha, est un enclôt libéral qui pourrait bien pencher pour Hillary, comme elle l’avait fait pour Obama en 2008, et rapporter un grand électeur aux Démocrates en Novembre prochain.

* « Bloomberg 50’s Most Influential »: 1. Teresa May, 2. Ex-aequo Hillary Clinton et Donald Trump, 6. Angela Merkel, 50. John Oliver

* « You Swiped My Heart« : How Chase turned a Credit Card into an Obsession »: Comme la banque américaine Chase attire ses clients grâce à des cartes de crédit aux systèmes de points et miles très avantageux.

* « Miracle Whipped« : Comment un fabricant de mayonnaise végétalien a convaincu la Silicon Valley qu’il dirigeait une entreprise de haute technologie qui allait changer le monde.
La compagnie avait auparavant engagé des contracteurs pour aller acheter de grandes quantités de leur produits dans les supermarchés afin que ses derniers en recommandent.

***

 

The New Yorker – Shift de Chris Ware

The New Yorker - Edition du 3 octobre 2016: "Shift" by Chris Ware
The New Yorker – Edition du 3 octobre 2016: « Shift » by Chris Ware

* Talk of The Town:
« The Fear Factor » sur l’exploitation du danger islamique aux Etats-Unis et dans la campagne présidentielle américaine
« Smarty Pants » sur la naissance de Slate et du « Slateyness », l’un des premiers site d’infos exclusivement en ligne, il y a vingt ans avec le soutien de Microsoft

* « In the Balance » sur la Cour Suprême des Etats-Unis dont la nomination du 9ème juge par le prochain président pourrait bien faire bousculer vers la gauche

* « Lady Bits » sur « la comédie radicale » d’Ali Wong

* « The Cuba Play » sur les relations normalisées entre Cuba et les Etats-Unis, et les conséquences qu’elles auront sur le futur du pays.

* « Germany’s New Nationalists » sur le nouveau visage inattendu de l’extrême droite allemande, Frauke Petry

***

New York Times magazine – Special voyages

The New York Times magazine - Edition du 25 septembre 2016: "The Voyage Issue"
The New York Times magazine – Edition du 25 septembre 2016: « The Voyage Issue »

« Voyages, Visual journeys by 6 photographers ». Un reportage interactif et des photos à couper le souffle prises en Ethiopie, Albanie, Australie, Finlande, Pérou et Espagne

* « On the Road ». Sur le métier de photographe professionnel à l’heure d’Instagram et de la démocratisation de la photo et du tourisme de masse.